There aren't any widgets in this section. Go to WP Admin → Appearance → Widgets and add some to Top Bar Widgets. You can disable this section in the Theme Options.
Une partie de mes pastels

J’ai 500 pastels! Pourquoi ?

Une partie de mes pastels

Read this post in: English

Les couleurs à l’huile

Une douzaine de couleurs nécessaires pour la peinture à l’huile

Les artistes qui travaillent avec de la peinture à l’huile ont généralement une douzaine de tubes de couleurs différentes. Certains artistes n’en ont que sept ou huit, d’autres aiment mieux travailler avec une vingtaine de tubes différents.

Les mélanges de couleurs avec la peinture à l’huile

Pourquoi si peu? Parce qu’en les mélangeant, l’artiste expérimenté peut obtenir n’importe quelle couleur souhaitée. Par exemple on mélange du bleu avec du jaune et on obtient du vert. Du rouge avec du bleu donne du violet.

Dans tout les cas, en faisant varier les proportions des deux couleurs on peut obtenir toute la gamme entre les deux couleurs de départ. Ainsi, un peu de rouge dans beaucoup de bleu donne un bleu légèrement violacé (comme certaine violette africaine). Et un peu de bleu dans beaucoup de rouge donne un rouge légèrement violacé (comme du fuschia par exemple).

On souhaite une teinte légèrement plus pâle? On rajoute tout simplement une touche de blanc au mélange. Simple non ?

Une infinité de couleurs avec la peinture à l’huile

Ainsi vont les artistes qui travaillent avec des couleurs à l’huile. Ils ont accès à un nombre de couleurs illimité grâce aux mélanges. Hop! un petit mélange sur la palette et hop! on l’applique sur la toile avec le pinceau.

Les couleurs au pastel

Le pastel, malheureusement ne fonctionne pas comme l’huile car on ne peut pas mélanger les couleurs en raison de la nature intrinsèque du pastel. Je traiterai plus en détail de cette nature “pastélienne” dans un autre article.

Au pastel, une couleur = un bâton de pastel

Comme je ne peux pas “créer” mes couleurs en pastel, le nombre de couleurs différentes que je peux appliquer sur le papier est donc égal au nombre de bâtons de pastel que j’ai (en supposant qu’ils soient tous de couleurs différentes). Idéalement j’en aurai une quantité illimitée. Mais j’en ai “seulement” 500.

Combien de couleurs différentes dans un tableau ?

Mais combien de couleurs faut-il pour faire un beau tableau? Tout dépend du tableau. Juste faire le feuillage d’un arbre l’été me demande au minimum 3 tons de verts et quelques tons de violet-bleutés. Un arbre au printemps en demande encore plus de tons de verts. Peindre de la neige demande 3 ou 4 tons de violets, plusieurs orangés et de nombreux jaunes… Ouff! Alors avec 500 bâtons de pastel, j’en manque encore.

Même avec 500 bâtons de pastel, je n’en ai pas assez !

L’autre jour je faisais un paysage de brûme matinale où beaucoup de couleurs devaient être “éteintes” (tirant vers le gris) pour donner l’effet de brûme. Les couleurs des pastels se devaient d’être très similaires les unes aux autres tout en étant un peu différentes, sinon l’effet aurait été raté. Il me manquait tellement de couleurs que j’ai arrêté de travailler sur ce tableau et j’ai commandé 36 autres teintes de couleurs grisées.

Malheureusement ça coûte cher…

Et je sais que je n’en aurais pas assez, mais à 5$ ou 6$ chacun, on se garde une petite gène…

Je sais qu’un jour viendra ou j’aurai pas loin de 1000 bâtons différents! Et je sais aussi que ça ne sera pas encore assez. Misère !

 


Encouragez-moi en cliquant sur les liens suivants pour aller voir cet article dans Pinterest et Google+

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire via votre compte Facebook