There aren't any widgets in this section. Go to WP Admin → Appearance → Widgets and add some to Top Bar Widgets. You can disable this section in the Theme Options.

Pourquoi les arbres se retrouvent-ils souvent dans mes oeuvres ?

Les arbres m’ont toujours impressionné. Déjà, enfant, je me promenais seul avec mon père en forêt. Il m’apprenait les noms des arbres et comment les reconnaître par leurs feuilles et leur écorce. Ces balades étaient les seuls moments ou j’étais seul avec mon père. Les seuls aussi où mon père me parlait et me reconnaissait comme un être vivant, autre que comme une chose d’une emmerde totale qui chialait tout le temps.

Du haut de mes trois pommes, je chérissais donc ces instants de pur bonheur.

Depuis, les arbres représentent la communion avec le plus grand. Leur prestance et leur longévité en font des témoins du temps qui passe. Rien n’est plus zen à mon sens que de contempler un arbre. L’écoulement du temps s’arrête alors et un lien étrange s’établit avec la nature.

Saviez-vous que certains érables sur l’île de Montréal ont plus de 450 ans ? Ce qui nous ramène en 1576. Lorsque Paul de Chomedey sieur de Maisonneuve (l’image à gauche) planta la croix au sommet du Mont-Royal en 1643, cet érable avec déjà 77 ans… Un témoin de l’histoire, rien de moins.

Source de l’image: Wikimedia

Laisser un commentaire

Laissez un commentaire via votre compte Facebook